Voyager avec bébé : 5 essentiels pour partir l’esprit tranquille - Élhée

Voyager avec bébé : 5 essentiels pour partir l’esprit tranquille

Partir en vacances avec un enfant de moins de 3 ans… Ô joie et bonheur de la découverte, mais quel défi d’organisation ! Parce qu’il est impensable de ne pas partir et parce que vous n’envisagez pas non plus de rater vos congés d’été, à vous de tout préparer et de ne rien oublier pour un séjour en famille le plus zen possible. Pour voyager avec bébé sans stress et sans (trop) vous encombrer, découvrez les 5 essentiels Élhée.

SOMMAIRE :

Essentiel n°1 : un sac à langer digne de Mary Poppins pour tout prévoir

Mary Poppins a dit « Ne jamais juger les choses à leur apparence. » Et si cela fonctionne pour son merveilleux sac magique (qu'on lui envie toutes), cela peut aussi fonctionner pour le sac à langer de bébé. Avant de partir, testez plusieurs configurations et voyez comment l'optimiser, surtout si vous vous déplacez en avion. Entre sa valise et son sac à couches, vous pourrez répartir : 

  • des vêtements : tee-shirts, débardeurs, pantalons, shorts, robes, jupes, pulls ou gilets, selon la saison.
  • Pour la nuit : ajoutez bodies, pyjamas, gigoteuse ou turbulette et un lange si vous l’utilisez.
  • Côté plage : pensez au maillot de bain couche qui complétera la liste des vêtements (faciles à laver) à emporter.
  • N'oubliez pas les couches classiques en nombre (vérifiez selon votre destination que vous pourrez en acheter sur place) et les lingettes, toujours pratiques en voyage, ainsi que les petits sacs en plastique type sac congélation, pour enfermer le tout en cas d’absence de poubelles durant les heures de trajet.

Si votre mode de déplacement le permet et en fonction de votre lieu d’hébergement, une baignoire gonflable et un tapis à langer ou une serviette de plage épaisse, pourront être précieux (zéro place occupée dans le coffre ou en soute). C’est ici que l’on reparle du sac de Mary Poppins !

À noter, si vous prévoyez de voyager à l'étranger, en ou hors de la zone UE, réservez une poche de votre sac pour les papiers de la famille : documents de santé, cartes d'identité et passeports en premier lieu.

Essentiel n°2 : tous les accessoires pour un bébé zen comme à la maison

Partir en vacances est souvent dépaysant, c’est même le but. Mais, pour votre bébé selon son âge, l’expérience peut être un peu stressante ou tout simplement fatigante. L’idéal est donc de veiller à emporter tout ce qui fait son confort à la maison : 

  • son doudou ou sa couverture préférée
  • sa tétine (et quelques autres de rechange),
  • une veilleuse
  • une machine à bruits blancs pour aider bébé à s’endormir dans un environnement inconnu et peut-être un peu moins calme qu’à la maison.

En amont, n’hésitez d'ailleurs pas à vous renseigner et à questionner vos hôtes à propos des équipements de nuit réservés aux bébés. Vous saurez ainsi s’il est nécessaire d’emporter un matelas et le lit parapluie, ou d’en louer un sur place.

Essentiel n°3 : une trousse de premiers soins adaptée, quelle que soit votre destination

« Rien ne sert de penser au pire, mieux vaut partir équipé » pourrait être brodé sur votre trousse de secours, d’autant plus importante en période de vacances, à plus forte raison si vous partez à l’étranger avec un bébé.

En France, la couverture médicale est plutôt bonne, toutefois, veillez à toujours emporter pour votre bébé : 

  • du Paracétamol dosé en fonction du poids de bébé, à utiliser en cas de fièvre et de douleurs légères, 
  • un thermomètre infrarouge,
  • des solutions de réhydratation orale (SRO) en cas de diarrhée,
  • un mouche-bébé et du sérum physiologique (surtout pour les vacances d'hiver),
  • des pansements pour les petites blessures,
  • de l’antiseptique (qui ne pique pas), 
  • une crème anti-brûlure (type Bépanthène®) et une autre adaptée en cas d’érythème fessier (type Mitosyl®),
  • aussi, si votre enfant se déplace déjà, un gel anticontusion (type Arnigel®) et une pince à épiler en cas d’échardes,
  • l’Aspivenin devrait lui aussi, être de tous les voyages.

En France et à l'étranger, ajoutez un répulsif antimoustiques utilisable sur la peau des bébés, une crème anti-démangeaison, un antipaludéen (en Afrique, Amérique du Sud et en Asie principalement) et de quoi lutter contre les nausées ou le mal des transports. Votre pédiatre pourra vous indiquer les molécules, les médicaments et les posologies recommandés selon l’âge de votre enfant. 

Bien sûr, si votre nourrisson, votre bébé ou votre enfant suit un traitement régulier, emportez-le sans oublier l’ordonnance et son carnet de santé dans lequel tous les vaccins devront être à jour.

Pour vous aider, un annuaire des centres médicaux disponibles dans l'hexagone existe en ligne, de même que la marche à suivre pour vous rendre chez un médecin ou dans un hôpital de la zone UE. En cas d’urgence, partout en Europe, composez le 112.

Focus sur la protection solaire des enfants

Pour des vacances au soleil, réservez une place dans la valise aux différents accessoires dont votre bébé aura besoin pour profiter sans risque de la plage et du beau temps.

Chapeau ou casquette, lunettes de soleil et vêtements anti-UV viennent renforcer la protection apportée par une crème solaire SPF50+ anti-UVA et UVB à choisir bio si vous le pouvez, afin d'éviter un maximum d'ingrédients chimiques et nocifs.

À noter qu'il est totalement déconseillé d’exposer les bébés de moins de 1 an au soleil. Pour les enfants plus grands, évitez surtout les heures les plus chaudes (entre 11 h et 17 h) et appliquez de la crème solaire très régulièrement, ainsi qu'après chaque baignade.

Essentiel n°4 : emporter de quoi téter et goûter partout, tout le temps

biberon evolutif elhee

Un bébé, c’est plusieurs repas, biberons et petits pots chaque jour, qu’il ne faut surtout pas oublier sous peine de vivre une montée de stress difficile à contrôler. Pensez donc à ajouter biberons, boîte doseuse, lait maternisé ou tire-lait, petits pots, cuillère, tétines de rechange, bavoir et chauffe-biberon dans la valise avant le départ.

Vous trouvez cette liste un peu encombrante ? Élhée a conçu pour vous et votre bébé le premier biberon évolutif incassable et adaptable sur la plupart des chauffe-biberons nomades.

Notre biberon anti-colique utilisable dès la naissance, se transforme grâce à son adaptateur en récipient pour recueillir votre lait. Il peut ensuite être utilisé comme petit pot grâce à son opercule hermétique et enfin prendre la forme d’une tasse d’apprentissage s'il est équipé d’un bec de succion souple.

D’ailleurs, pour vous faciliter la vie, nous avons pensé un coffret d’allaitement lequel comprend deux BibRONDS 150 et 240 ml, deux tétines débit extralent XS ainsi qu’un lot de 2 adaptateurs tire-lait et/ou chauffe-biberons nomades. Il ne vous manque plus que la cuillère.😉

À noter en cas de besoins que les biberons Élhée, conçus en silicone médical, supportent le passage au micro-ondes sans risque de diffusion de microplastiques. Malgré tout, chauffe-biberon électrique et bain-marie restent deux alternatives préférables pour éviter les brûlures.

Essentiel n°5 : transporter bébé oui, mais avec confort et pas en mode Sherpa 

Enfin, dernier point capital à anticiper avant de voyager avec un bébé, le portage. Parce qu’il dort souvent, mais surtout parce qu’il ne marche pas ou pas beaucoup, vous allez devoir porter ou pousser votre enfant partout où vous vous rendrez. Un véritable défi si vous ne voulez pas vous transformer en porteur de treck et voyager léger.

  • L’incontournable poussette-canne est très pratique à glisser dans le coffre de la voiture, prend très peu de place et s’adapte à une variété de terrains, pour transporter les enfants dès 9 à 12 mois. Les plus petits s’installent dans un siège-auto cosy à adapter sur une structure de poussette pour vous balader.
  • Vous voyagez en avion ou en train ? Misez sur les poussettes ultralégères, ultra-compactes et ultra-confortables pour bébé qui se plient et se déplient avec une seule main, pour le porte-bébé ventral (attention toutefois en cas de chaleur) ou pour l’écharpe de portage (jusqu’à 6-8 mois), définitivement tout-terrain et qui vous laisse les mains libres.

À noter si vous pratiquez la randonnée, les visites ou les excursions longue durée, que le porte-bébé dorsal (à partir de 9 mois) pourra se révéler très adapté.

Bien sûr, quelques jouets, des livres, de la musique, une veste chaude, une paire de bottes ou de sandalettes, des crayons de couleur… seront aussi utiles en fonction de l’âge de votre petit. Pour penser à tout (🤞) demandez conseils aux parents autour de vous qui ont déjà tenté l'expérience de voyager avec leur enfant !

call-to-action-collections

Zurück zum Blog
1 von 3