7 RAISONS EXPLIQUANT POURQUOI BÉBÉ REFUSE DE PRENDRE SON BIBERON 

SOMMAIRE DE L'ARTICLE :

  • Pourquoi bébé rejette son biberon de lait ?
  • Que faire pour que bébé reprenne rapidement son biberon de lait ?
  • Est-il possible de compenser le manque de biberon par des laitages ?
  • Ce qu’il faut retenir de cet article

Votre bébé boude et refuse de boire son biberon de lait ? Il s'agit d'une situation stressante à laquelle de nombreux parents sont confrontés.

Le lait est un aliment essentiel pour la santé et la croissance de votre enfant. Il est donc important de trouver des solutions pour résoudre ce problème. Si vous êtes confronté à une telle situation, la première chose à faire est de comprendre les causes de ce refus de biberon. 🍼

 ➔ Le lait est-il trop chaud ?
 ➔ Qu'en est-il de la texture du lait ?
 ➔ La tétine du biberon convient-elle à votre nourrisson ?

Les accessoires doivent en effet être adaptés pour que votre bébé puisse boire son lait de manière confortable. Découvrez dans ce dernier volet de notre blog 7 raisons pouvant expliquer pourquoi la prunelle de vos yeux refuse de prendre son biberon ! 🤱

Pourquoi bébé rejette son biberon de lait ?

Il peut arriver qu'un bébé refuse de prendre son biberon de lait alors qu'il buvait sans problème auparavant. Dans ce cas, pas de panique ! Vous devez seulement comprendre les raisons de ce refus.

 ● Poussées dentaires,
 ● coliques, reflux,
 ● intolérance aux protéines de lait de vache,
 ● tétine inadaptée…

Sont autant de raisons qui peuvent expliquer ce refus. 

Si le biberon est à l’origine du problème, vous pouvez facilement trouver des biberons spécial allaitement ou anti colique. Visitez notre boutique pour trouver rapidement votre bonheur ! 😉

1 # Bébé est malade 

Si votre tout-petit est malade, il peut effectivement refuser de prendre son biberon. Dans ce cas, il est important de consulter un pédiatre pour pouvoir le soulager. Ne pratiquez pas l’automédication ! Respectez toujours les posologies indiquées sur les emballages des médicaments (qui, en dehors du paracétamol disponible en pharmacie, vous seront tous prescrits par un médecin).

2 # Il a une poussée dentaire

Un manque d'appétit peut aussi survenir lorsque votre bébé souffre d'une poussée dentaire. De plus, le contact de la tétine sur ces gencives peut s'avérer douloureux. Heureusement, les poussées dentaires ne durent que quelques jours, et les premières dents sont souvent les plus douloureuses.

3 # Bébé a des problèmes digestifs

Si en plus de refuser de prendre son biberon, votre bébé souffre, pleure beaucoup ou régurgite, il se peut qu'il souffre de reflux gastro-œsophagien (RGO). Optez pour un biberon anti-régurgitation ou un biberon anti-colique pour réduire les symptômes. On le répète souvent… Mais en cas de reflux et de coliques du nourrisson, demandez l'avis d'un pédiatre reste bien sûr indispensable.

4 # Bébé se lasse du lait ou du biberon

Le bébé peut exprimer sa volonté de passer sur un autre mode d'alimentation, différent du lait en poudre ou du lait maternel, en refusant de prendre son biberon. Ce phénomène peut se présenter autour des 4 à 6 mois. La diversification alimentaire peut désormais commencer et vous pouvez proposer à votre bébé de boire au gobelet ou à la tasse ! 🥣

5 # Le passage du sein au biberon est difficile pour bébé

Le passage du sein au lait artificiel avec le biberon est une cause récurrente du refus de biberon par un bébé. Cela s'explique par le fait que le biberon, notamment la tétine, n'a pas la même odeur, la même texture, ni la même forme que le sein. Pour une tétée naturelle et sans colique, un biberon spécial allaitement avec une tétine à débit lent pour limiter le risque de confusion sein/tétine reste le plus adapté.

6 # La tétine ne convient pas !

Il est aussi possible que le bébé refuse de prendre son biberon de lait à cause de la tétine ! Celle-ci peut en effet avoir un débit trop rapide ou au contraire, un débit trop lent . Cela peut également venir de la forme de la tétine : anatomique, physiologique, à bout cerise... Chaque bébé à ses préférences et il faut parfois faire plusieurs essais avant de trouver forme de tétine qui convient à votre bébé.


7 # L'environnement n'est pas favorable aux repas


Les conditions et le lieu où vous donnez les repas sont des critères à prendre en compte. Agitation, bruit, écrans… Ces différents éléments sont sources de distraction. Ainsi, si vous vous installez confortablement, dans une pièce au calme pour donner le biberon à votre bébé, il y a des chances pour que la situation s’améliore !

Que faire pour que bébé reprenne rapidement son biberon de lait ?

refus biberon bebe

La réponse est simple :

1. Trouvez la cause exacte du problème,
 2. Mettez en place des solutions adaptées.

Tout d'abord, fait par élimination ! Parmi les 7 raisons citées plus haut qui peuvent pousser votre enfant à refuser de boire son biberon, lesquelles correspondent le mieux à votre situation ?

Pour le savoir :
● observez le comportement de votre bébé,
● demandez l'avis de votre partenaire ou des personnes qui lui sont proches,
● songez aux événements que vous et votre enfant avez traversé dernièrement (déménagement, rhume, vaccin récent, nouvelle dent , changement de lait, etc.)


Par exemple, si selon vous, le souci provient du lait artificiel que vous lui donnez, il sera alors logique de changer de préparation.
Pour information, le lait doit être adapté à l'âge et aux besoins de votre bébé.

- S'il souffre de RGO ou présente une intolérance aux PLV (protéines de lait de vache), un lait spécial pourra lui être prescrit.

- Si en revanche, vous soupçonnez le biberon d'être l'unique responsable de ces refus perpétuels, n'attendez pas pour trouver un qui sera davantage susceptible de convaincre votre enfant. 😉
Pour vous aider dans votre recherche, voici quelques critères de base à respecter :

● Un biberon à texture souple et facile à maintenir : Un biberon à texture souple, en silicone par exemple, est idéal pour offrir à bébé un bon maintien et une plus grande facilité d'utilisation lorsqu'il boit son lait.
Ce néo-matériau, non allergène et incassable, est parfaitement adapté au contact alimentaire. Exempt de toute substance nocive susceptible de nuire à la santé des bébés, il ne dégage aucun micro plastiques dans le lait de bébé.

● Un biberon limitant le passage de l'air : Les nouveaux parents, déroutés face aux phénomènes de coliques, peuvent faire confiance aux biberons dotés d'une valve spéciale permettant de réduire l'ingestion de l'air.
Un système de ventilation intégré à la tétine permettra une bonne circulation de l'air et évitera à votre bébé d'être ballonné.

● Un biberon ludique éveillant les sens : Quoi de plus intéressant qu'un biberon avec lequel on peut également prendre du plaisir en s'amusant ?
Un biberon mou ou doux au toucher, par exemple…Selon les matières, vous trouverez des biberons qui se rapprochent du sein nourricier, un détail qui conviendra parfaitement à un bébé allaité ou en phase de sevrage !

Si aucun résultat flagrant n'apparaît, reprenez vos investigations depuis le début en éliminant les causes de votre liste une par une. 📝

Tant que la courbe de croissance de votre enfant est satisfaisante, aucune raison de s'inquiéter. Mais ne tardez pas pour découvrir ce qui réfute bébé à chaque prise de biberon. 👶

Est-il possible de compenser le manque de biberon par des laitages ?

Vous pouvez introduire un petit fromage blanc non sucré si votre bébé a démarré la diversification alimentaire et après avoir obtenu l'accord de votre médecin. Les laitages nécessitent l'apport en calcium dans l'alimentation des tout-petits. L'idéal est de privilégier les produits issus de l'agriculture biologique. N'oubliez pas de lui proposer de l'eau pour le maintenir hydraté, soit dans un biberon soit dans une tasse à bec. Toutefois, le lait reste l'aliment principal pour les bébés jusqu'à 12 mois.

Ce qu'il faut retenir de cet article

➔ Il arrive que les bébés refusent de boire leur biberon de lait. La consultation d'un pédiatre reste en premier lieu la meilleure solution pour comprendre les causes de cette obstination.

➔ En tant que parent, vous pouvez aussi agir de votre côté en procédant par élimination et en éliminant les causes possibles de rejet une à une.
De manière générale, le problème provient d'un biberon non adapté à la situation vécue par l'enfant (coliques, reflux, allaitement mixte, etc.)

➔ Les biberons en silicone, plus doux, plus souples et plus légers, permettent davantage de plaisir aux bébés que les biberons en plastiques ou verre, trop lourds, trop rigides et donc moins rassurants.
Opter pour un biberon en silicone de grade médical, sélectionné avec le plus haut degré d'exigence, permet de plus d'assurer la bonne santé de votre bébé. 💝