En combien de temps bébé doit-il boire son biberon ? - Élhée

En combien de temps bébé doit-il boire son biberon ?

 À peine le biberon réchauffé à la bonne température et donné à votre bébé qu’il est déjà vide ! En seulement 10 minutes, votre petit ange a tout englouti, sans en laisser la moindre goutte.

Alors que le bébé de votre meilleure copine, lui, met parfois plus d’une demi-heure à prendre son repas. 

  • Comment cela est-il possible ?
  • Mais surtout, faut-il s’en inquiéter ?

 

Réponse dans cet article ! 🍼  

 

SOMMAIRE :

 

Pourquoi tous les bébés ne mettent pas le même temps pour boire leur biberon ?  

Tout d’abord, sachez qu’il y a des gros et des petits mangeurs, même chez les bébés. De la même manière qu’il y a des petits et des gros dormeurs, vous aurez peut-être un bébé qui avale le lait de son biberon en un éclair ou au contraire, qui savoure chaque instant lacté avec… délectation. En fait, le caractère joue beaucoup !

Tout comme son état physique au moment de boire son biberon : 

  • fatigue,
  • nervosité,
  • appétit…

Le temps que passe bébé à boire son biberon a-t-il une importance ?

 

Le temps que cela lui prend n’a en réalité pas vraiment d’importance si cela semble lui convenir. L’essentiel est que la cadence lui convienne, à lui plutôt qu’à vous. Il est en effet déconseillé d’inciter bébé à boire plus vite. Ce n’est pas non plus la peine de retirer le biberon toutes les 2 minutes si le rythme instauré ne provoque pas de gêne particulière chez votre enfant.

 

Vous pouvez observer une pause en milieu de repas, pour lui permettre de se libérer de l’air qu’il aurait ingéré lors la tétée. Autrement dit, pour l’aider à faire son rot ! 👶

Comment savoir si un bébé allaité au sein boit vite ou lentement ? 

Les mamans qui ont allaité leur bébé au sein le savent : impossible de savoir avec exactitude la quantité de lait bue à chaque repas. Il en va de même pour la rapidité avec laquelle ces petits gourmands ont dévoré le lait maternel à leur portée.

Il est pourtant possible de savoir si bébé est rapide ou non lors des tétées :

 

  • Si votre sein est vidé rapidement, il deviendra mou en quelques minutes et vous pourrez même vous sentir plus légère !
  • Si votre sein semble long à prendre un aspect flasque et reste ferme plusieurs longues minutes, il est certain que votre progéniture prend son temps, ou n’est pas concentré… 

S'endormir au sein est plus fréquent qu’au biberon.

Vous pouvez stimuler bébé par des caresses sur la tête et des paroles douces afin qu’il termine bien de vider votre sein. A la fin de la première tétée, il est conseillé de lui proposer le deuxième sein pour s’assurer qu’il est parfaitement rassasié.

 

Bébé boit son biberon trop vite ? Gare aux coliques ! 

Un bébé qui boit vite son biberon a toutefois plus de chances de développer des coliques du nourrisson... Si vous avez l’impression que bébé est dérangé à la suite d’un biberon, qu’il pleure, crie, devient tout rouge et se tortille en serrant les poings, c’est peut-être que son ventre le fait souffrir. 

Les coliques du nourrisson sont impressionnantes à voir et nécessitent votre attention : soulager bébé est une priorité.

 Mais si bébé engloutit son repas à la vitesse de l’éclair, cela ne veut pas toujours dire qu’il est affamé ! Peut-être est-il contraint de déglutir rapidement car le débit de lait le lui impose.

Le choix de la tétine est peut-être un détail pour vous, mais qui peut vouloir dire beaucoup pour votre bout de chou. 😉 Si celle-ci se révèle inadaptée, elle provoquera un inconfort, voire un risque pour votre enfant. 

Les premiers mois, il est préférable d’opter une tétine à débit lent.

 

Bébé est lent pour boire son biberon… Et si c’était la tétine ? 

Une tétine inadaptée à l’âge de l’enfant

De la même manière qu’un bébé peut boire trop vite à cause d’une tétine inadaptée, il peut boire lentement à cause d’un débit devenu trop lent pour son âge ! Le lait s’écoulant trop lentement, bébé met plus de temps à l'observer, d’autant plus que les quantités ont augmenté, passant de 90 mL à plus de 300 mL en quelques mois…

 

Cette situation arrive souvent autour des 6 mois de l’enfant, quand sa force de succion n’a plus rien à voir avec celle d’un nouveau-né. Le moment est venu de choisir une tétine à débit moyen, voire rapide, en fonction de l’âge et des préférences de bébé.

Des laits plus ou moins liquides

Notez qu’un lait en poudre aura tendance à être plus épais que du lait maternel.

Si votre bébé est sujet aux reflux gastriques ou semble avoir encore faim après avoir bu son biberon, il est possible que votre pédiatre vous conseille d’épaissir le lait pour l’aider à se sentir mieux. Cela aura comme conséquence de ralentir le passage du liquide dans la tétine, non prévu à cet effet. 

Là encore, nous vous préconisons de troquer votre vieille tétine à débit lent contre un modèle à débit rapide. La texture du lait joue en effet un rôle dans la vitesse des repas de bébé. 

Saviez-vous qu’il existe différents types de tétines ?

La tétine physiologique en silicone, par exemple, offre un grand confort et ne contient pas de matière toxique comme des microplastiques. Elle est conçue de manière à reproduire la forme de votre mamelon. Ainsi, un bébé allaité aura plus de chance d’accepter son biberon facilement !

 call-to-action-collections

La tasse d’apprentissage : réussir en douceur la transition 

Si bébé boit son biberon de manière irrégulière, le prend, le jette, le repousse, s’énerve, c’est peut-être parce que celui-ci ne convient plus. Bébé est devenu grand, et veut peut-être désormais passer à l’étape suivante !

Avez-vous déjà essayé de lui proposer de l’eau dans un verre ? L’autonomie est à portée de main… Mais les dégâts aussi. Un bébé pressé de découvrir le monde et d’imiter ses parents ne se rend pas compte que sa gestuelle manque encore de précision. 💦

Impossible de songer à lui laisser son verre d’eau ou sa tasse de lait tout en ayant le dos tourné… Les risques que bébé soit trempé ou se blesse sont bien trop grands. Mais alors que faire ?

Une bonne solution consiste à échanger son biberon contre une tasse d’apprentissage ! Ce verre anti-fuite est équipé d’un bec verseur au lieu d’une tétine.

 

Nos modèles vous sont présentés ci-dessous.

 

tasse d'apprentissage

 

Avantages de la tasse d’apprentissage pour les bébés

Plus pratique qu’une timbale, souvent pourvue d’anses peu commodes à agripper pour les petites mains, le système d’Elhée permet d’effectuer une transition sereinement et sans craindre d’éventuels débordements. Le contenant est en silicone de grade médical et ne laisse donc passer aucun agent pathogène dans l’organisme de bébé. L’eau contenue reste saine et conserve son goût d’origine sans être altérée par de la matière plastique. 

Le nec plus ultra de cette petite gourde aux formes généreuses ? Elle ne se casse pas et peut donc être utilisée par bébé sans risque.

En résumé 

  • La vitesse à laquelle bébé boit son biberon peut être un trait de caractère ou bien un problème d’origine technique… La tétine est parfois inadaptée à l’âge de votre enfant et l’oblige à prendre plus de temps pour avaler l’intégralité de la préparation.
  • Dès les 6 mois de votre bébé, vous pouvez l’initier à la tasse d’apprentissage. Ce système assure une transition sans encombre entre le verre “de grand” et le biberon.

 

Le petit plus de la tasse d’apprentissage Elhée ? Le bec de succion est compatible avec le Bib’Rond innovant, lui aussi en silicone de grade médical !   

 

Retour au blog
  • Comment coucher bébé en toute sécurité dans son lit ou pour la sieste ? - Élhée

    Comment coucher bébé en toute sécurité dans son...

    Le sommeil de bébé fait partie des plus grandes préoccupations des jeunes parents. Aussi, pour savoir comment coucher bébé en toute sécurité, retenez cela : sur le dos et à...

    Comment coucher bébé en toute sécurité dans son...

    Le sommeil de bébé fait partie des plus grandes préoccupations des jeunes parents. Aussi, pour savoir comment coucher bébé en toute sécurité, retenez cela : sur le dos et à...

  • Faut-il donner le biberon chaud ou froid ? - Élhée

    Faut-il donner le biberon chaud ou froid ?

    La température du biberon pour les bébés peut souvent poser question aux jeunes parents. Faut-il donner le biberon chaud, froid, à température ambiante ?  Et derrière ces différents qualificatifs, quelle...

    Faut-il donner le biberon chaud ou froid ?

    La température du biberon pour les bébés peut souvent poser question aux jeunes parents. Faut-il donner le biberon chaud, froid, à température ambiante ?  Et derrière ces différents qualificatifs, quelle...

  • Faut-il faire chauffer le biberon pour éviter les coliques ? - Élhée

    Faut-il faire chauffer le biberon pour éviter l...

    Les coliques sont des épisodes de pleurs intenses et prolongés chez les nourrissons et une source de stress pour les parents. Chauffer le biberon peut-il calmer les coliques ? 

    Faut-il faire chauffer le biberon pour éviter l...

    Les coliques sont des épisodes de pleurs intenses et prolongés chez les nourrissons et une source de stress pour les parents. Chauffer le biberon peut-il calmer les coliques ? 

1 de 3