Allaitement à la demande : comment se connecter au rythme de bébé ?

SOMMAIRE DE L'ARTICLE :

  • Comment allaiter à la demande ?
  • Reconnaître quand votre bébé a faim
  • S’organiser pour pouvoir allaiter “tout le temps”
  • Allaiter à la demande le premier mois
  • Allaité à la demande, bébé peut-il trop boire ou pas assez ?
  • Suivre les besoins de bébé et trouver le bon rythme

Allaiter à heures fixes ou allaiter à la demande, qu’est-ce que ça change, et surtout, quelle est la meilleure solution pour vous et pour votre bébé ?

Comment allaiter à la demande ?

Le principe de l’allaitement à la demande est simple, il suffit de donner le sein à votre enfant à chaque fois et aussi longtemps qu’il le réclame. Mais ça, c’est le principe

Dans la pratique, pour allaiter à la demande et ne pas se laisser "phagocyter" par son bébé, apprendre à reconnaître les signaux de la faim est un bon point de départ. Mais c’est aussi là que tout se complique. Faim, fatigue, coliques du nourrisson ou premières dents, couche sale ou besoin de câlins, dans les premiers mois, pas toujours facile de s’y retrouver.

Selon son rythme, un bébé jusqu’à 6 mois tète en moyenne 8 fois par 24h. Autant d’occasions pour vous de vous demander si votre enfant a faim et s’il est temps de lui donner le sein.

D'ailleurs, pour se faire comprendre bébé vous aura fait parvenir une multitude de signaux plus ou moins clairs, plus ou moins directs et plus ou moins faciles à repérer, pour exprimer son besoin.

Reconnaître quand votre bébé a faim

Même s’il ne parle pas, bébé est capable de vous faire comprendre qu’il a faim. Toutes physiques, les indications qu'ils vous envoie, aussi appelées « signes d’éveil » sont graduelles jusqu’à la plus impérieuse d’entre elles, les pleurs.

  • Tout commence par un peu d’agitation. Que bébé soit éveillé ou endormi, il bouge, tourne la tête, ouvre peut-être la bouche et peut émettre de petits bruits.
  • Après ça — cette fois bébé est tout à fait éveillé — les mouvements de succion se font plus nets. Il cherche le sein, porte ses mains à sa bouche et peut même chercher à téter sa peau, ses mains ou un tissu.
  • C’est seulement après que bébé se met à pleurer, quand la faim devient pour lui, intolérable.

S’organiser pour pouvoir allaiter “tout le temps”

De jour, de nuit et à la maison, mais aussi en extérieur, si vous choisissez l’allaitement exclusif et à la demande pour votre bébé, préparez-vous à pouvoir allaiter partout et à tout moment.

C’est à la maison que la tâche est la plus facile. Choisissez un ou plusieurs endroits confortables et tranquilles (le lit, un fauteuil à bascule...) où vous pourrez vous installer avec votre enfant sans risquer d’être trop dérangés. Certaines tétées peuvent durer 30 minutes ou plus si bébé prend son temps pour boire.

Là, déposez tout votre petit matériel d’allaitement. Lange, coussinets, bavoir, couche, livre, coussins, bouteille d’eau, biscuits, couvertures, crème anti-crevasse… tout ce que vous voulez. Dans un panier, un sac ou une corbeille, vous les gardez sous la main.

Le reste du temps, si le rythme de votre bébé le permet et si l’organisation de la journée colle avec cette solution, donnez par exemple une tétée avant de partir et une autre en rentrant.

Sinon, en balade, en courses, chez des amis… repérez dès votre arrivée les endroits un peu à l’écart, suffisamment confortables et qui vous permettent de vous caler bien assise, avec votre bébé.

Allaiter à la demande le premier mois

L’allaitement à la demande est une véritable aventure. Cependant, c’est surtout durant le premier mois que votre attention envers votre bébé et patience envers vous-même seront les plus sollicitées. La mise en place de la lactation peut se faire très rapidement, mais peut aussi être un moment d’apprentissage fatigant et déconcertant.

La journée, votre nourrisson tète toutes les deux ou trois heures environ. C’est ce rythme élevé qui lance et régule votre production de lait, vous donne l’occasion de repérer les premiers signes de la faim chez votre bébé et de régler de possibles soucis de mise au sein.

Passées les 4 à 6 premières semaines, les tétées de votre bébé gagnent en force et deviennent plus efficaces. Vous pouvez continuer à allaiter à la demande, tout en instaurant doucement un rythme peut-être un peu plus en accord avec vos besoins.

Allaité à la demande, bébé peut-il trop boire ou pas assez ?

Pour être sûre que bébé boit à sa faim, laissez-le téter autant qu’il le souhaite. Proposez-lui ensuite l’autre sein pour savoir s’il a encore besoin de boire. C’est tout !

On en profite pour vous glisser quelques astuces contre l'engorgement et les douleurs. Pour alterner à chaque tétée, sein droit et sein gauche, téléchargez par exemple une application de suivi d'allaitement (Baby Manager, Mon bébé : allaitement maternel…) ou :

  • fixez une épingle à nourrice du bon côté, sur la bretelle de votre soutien-gorge,
  • utilisez un coussin d’allaitement que vous changez de côté à chaque tétée,
  • faites d’une de vos bagues, une bague d’allaitement portée du côté du dernier sein donné.

Suivre les besoins de bébé et trouver le bon rythme

Une fois passées les premières semaines et la tétée bien mise en place, essayez de pousser plus loin l'observation de votre enfant. Le but ? Que bébé n’ait plus besoin de réclamer son repas lacté, que vous puissiez plus facilement vous organiser et que votre petit commence à trouver son rythme.

Pour l’aider, vous pouvez (en plus des autres tétées) lui proposer le sein à heures régulières, de la même façon que vous préparez le repas tous les jours à la même heure pour plus grands.

La magie et la singularité de chaque allaitement est unique. Toutefois, l’allaitement à la demande est conseillé durant le premier mois parce qu'il permet au bébé de réguler lui-même ses besoins nutritionnels, pour mettre en place la lactation et pour instaurer ce lien unique qui existe entre une mère et son bébé allaité.

À partir de 6 semaines environ, mais surtout quand vous sentez que le moment est venu, quand votre instinct de mère vous y encourage, faites-lui confiance, il est le plus puissant, vous pourrez glisser doucement vers un rythme de tétées plus régulier.