Biberon anti colique : jusqu' à quel âge l’utiliser ?

SOMMAIRE DE L'ARTICLE :

  • Quel est le rôle d’un biberon anti colique ?
  • Quand s'arrêtent les coliques du nourrisson ?
  • Ne pas confondre coliques du nourrisson et autres petits maux du quotidien…
  • Faut-il arrêter d’utiliser un biberon anti colique une fois les coliques disparues ?
  • A quel âge arrêter définitivement de donner un biberon à son bébé ?
  • Et après ? 
  • Ce qu’il faut retenir sur votre biberon anti colique 

L’utilisation d’un biberon anti-colique s’avère souvent indispensable pour soulager bébé de ses maux de ventre et les parents de leurs inquiétudes ! Mais beaucoup de questions font leur apparition dès son acquisition.

 - S’agit-il d’un biberon ordinaire ?
 - Doit-on limiter son usage dans le temps ?
 - Ou au contraire, peut-on continuer de le donner à son bébé même après la disparition des coliques ?

Quel est le rôle d’un biberon anti colique ?

Comme son nom l’indique, le rôle d’un biberon anti colique est de lutter contre les coliques du nourrisson. Un fléau qui touche 20 à 40 % des bébés, soit 1 sur 5 environ. Sa conception lui permet de limiter l’ingestion d’air et donc la formation de gaz au sein de l’estomac de bébé. Selon les marques, votre biberon sera doté ou non d’une valve anti colique placée dans le fond du contenant.

Certains biberons jouent le rôle de biberon anti colique grâce à leur forme particulière : en coude ou en S, par exemple. Un biberon de forme quasi sphérique comme celui proposé par Elhée permet également de réduire l’afflux d’air de manière conséquente. Ses formes généreuses, proches du sein maternel, font de lui un biberon rassurant et facile à tenir par des petites mains.

Quand s'arrêtent les coliques du nourrisson ?

La plupart du temps, les coliques du nourrisson ont tendance à se calmer autour des 4 mois pour la plupart des bébés, au grand soulagement de leurs parents ! Une période qui coïncide avec l’apparition de la diversification alimentaire.

Passer à une alimentation plus solide peut limiter les douleurs de bébé. Il est préférable de consulter un pédiatre avant d'entamer cette démarche.

Les coliques du nourrisson ne sont pas dangereuses. Elles sont en revanche assez spectaculaires et anxiogènes. Il est possible de soulager bébé en le berçant le soir avant de s’endormir, le ventre contre votre avant-bras. Vous pouvez le porter à la verticale contre votre épaule pendant 20 minutes après son biberon de lait, que ce soit du lait en poudre ou du lait maternel pour lui permettre de faire son rot.

Certaines solutions comme l’homéopathie peuvent aussi aider à réduire les coliques du nourrisson.

Ne pas confondre coliques du nourrisson et autres petits maux du quotidien…

La sortie des premières dents peut parfois prêter à confusion : bébé souffre-t-il de coliques ou de reflux gastriques ? Les symptômes des coliques sont en effet très proches :

● cris,
● pleurs,
● joues rouges,
● poings serrés,
● perte d’appétit,
● réveils nocturnes,
● ventre dur,
● selles liquides,
● gaz,
● etc.

Si ces symptômes vous laissent perplexe, mieux vaut consulter votre médecin de famille pour s’assurer que tout va bien et qu’il s’agit juste d’un mauvais moment à passer !

Faut-il arrêter d’utiliser un biberon anti colique une fois les coliques disparues ?

Une fois bébé plus grand et les coliques aux oubliettes, vous pouvez être amené à vous poser la question :

- Dois-je changer ou non de biberon ? 🤔
- Ou puis-je conserver mon biberon anti colique et continuer de l'offrir à mon enfant ?

Oui, si votre biberon affiche une gradation de contenance suffisante à l’apport de lait dont il a besoin à chaque tétée. Un bébé continue de boire du lait même après l’arrivée de la diversification alimentaire. Jusqu’à ses un an minimum, il aura besoin de boire son biberon de lait le matin, au goûter, voire à tous les repas !

La diversification alimentaire ne permet pas de bien nourrir votre bébé dès le départ. Il s’agit en réalité d'introduire des aliments de manière progressive et d'habituer votre enfant à de nouvelles saveurs. Ses apports nutritionnels journaliers peuvent très bien continuer d'être administrés par le biais de votre biberon anti colique. Au contraire, le biberon étant prévu pour limiter l’introduction d’air dans son petit ventre, votre bébé sera d’autant plus à l’aise une fois son repas terminé. Sa digestion s’en trouvera très nettement améliorée.

A quel âge arrêter définitivement de donner un biberon à son bébé ?

Il n’y a pas vraiment de règle ! Beaucoup s’accordent à dire qu’après les un an de son enfant, le biberon devient un accessoire non indispensable à son développement. Effectivement, votre bébé a bien grandi ! 😉 Il se nourrit seul avec les doigts et parvient même à enfourner la cuillère dans sa bouche comme un grand. Même si votre aide s’avère encore nécessaire pour terminer ses plats… Mais doit-on pour autant supprimer définitivement les biberons ?

Cet objet du quotidien, tel un doudou ou une tétine, rassure votre enfant et lui permet de retrouver les mêmes situations de bien-être auxquelles il était habitué petit. Un biberon chaleureux, doux et agréable au toucher, n’est pas juste un moyen de se nourrir. Il représente tout un univers pour votre enfant qui contribue à l’éveil des sens. Le laisser à disposition de votre enfant, même plus grand, permet de lui laisser le choix et de ne pas lui retirer un objet auquel il est attaché de force. Ce qui peut constituer une forme de traumatisme.

Rassurez-vous, bébé sera sevré tôt ou tard et boira lui aussi dans un gobelet ou un bol, trop impatient qu’il est à l’idée d’imiter son grand frère, sa grande sœur ou ses parents !

Et après ? 

Quand bébé sera prêt et aura définitivement abandonné l'idée de boire au biberon, vous pouvez :

- soit le conserver pour un futur bébé,
- soit en faire don à une maman de votre entourage ou à la PMI de votre quartier,
- soit le recycler en l’envoyant à l’association TerraCycle !

Pour information, le silicone de grade médical est une matière dite “inerte” (= qui ne dégage aucune toxicité pour l'environnement), mais bien sûr, cela ne signifie pas que sa place est dans la nature ou l’océan. 😉🌊

Ce qu’il faut retenir sur votre biberon anti colique 

Votre biberon anti colique est à l’origine destiné à réduire les maux de ventre de votre bébé. Ceux-ci, provoqués par la formation d’air, peuvent en effet être très douloureux. Une fois bébé grand, les coliques disparaissent progressivement mais cela ne signifie pas la fin de votre biberon anti colique pour autant ! Vous pouvez très bien continuer de le donner à votre bébé, même après ses un an, et l’habituer à s’en séparer de façon progressive.

Les BibRonds innovants d'Elhée sont doux, souples, et rappellent la forme du sein nourricier.

N’hésitez pas à lui donner son biberon même vide pour qu’il puisse jouer avec. Totalement incassable et dépourvu d’agent pathogène, comme des microparticules plastiques, ou encore du plomb, ce biberon en silicone de grade médical est parfaitement respectueux de la santé de votre bébé et donc de son développement.