Eau du robinet ou en bouteille… Quelle eau pour le biberon de votre bébé ? - Élhée

Eau du robinet ou en bouteille… Quelle eau pour le biberon de votre bébé ?

L'alimentation des nourrissons est une préoccupation majeure pour les parents, et le choix des liquides utilisés pour la préparation du biberon ne fait pas exception. Dans cet article, nous tenterons de répondre à ces deux questions : 


  • Peut-on couper un biberon de lait maternel avec de l’eau ?
  • Et quelle eau privilégier pour diluer du lait en poudre ? 

 

SOMMAIRE :


Du lait maternel dans le biberon ? Rien de plus à ajouter ! 


Si vous envisagez de couper le biberon de lait maternel avec de l'eau, sachez que cela ne représentera ni plus ni moins qu’une perte de temps. En effet, le lait maternel contient déjà tous les éléments nécessaires pour hydrater et nourrir correctement votre bébé. 


L’allaitement à la demande permet de répondre aux besoins de votre enfant et se suffit généralement à lui seul. Néanmoins, en cas de déshydratation avérée, par exemple à la suite de vomissements ou diarrhées, il pourra vous être prescrit par votre pédiatre une solution médicamenteuse (le plus souvent en poudre à diluer) destinée à réhydrater rapidement votre enfant. 


Le reste du temps, vous n’aurez donc pas besoin de complémenter l’alimentation de bébé les premiers mois de vie si vous allaitez. De plus, même si l'eau peut sembler anodine, la dilution du lait maternel pourrait, à force de répétition, priver l’enfant des nutriments essentiels à son développement en diminuant la quantité de lait produite par la mère.

 

Petit rappel bien-être ! ✨

L’administration de boissons gazeuses ou sucrées à votre bébé est fortement déconseillée. Les sucres ajoutés et les composants gazeux ne sont pas adaptés à son système digestif en développement. Le lait maternel ou le lait en poudre préparé selon les recommandations sont les seuls liquides nécessaires à son bien-être. L’eau pourra être introduite autour de l’âge de six mois, en petites quantités et en même temps que la diversification alimentaire.


Quelle eau ajouter dans un biberon de lait en poudre ?


Si l'allaitement maternel n'est pas possible ou difficile à mettre en place, le lait en poudre est l’alternative idéale. Il sera alors nécessaire de le mélanger avec une eau potable, sans contre-indication de consommation, pour obtenir une préparation digne de ce nom !

 

1. Si vous optez pour une eau en bouteille…

L'eau en bouteille peut être envisagée lorsque l'eau du robinet présente des problèmes de qualité ou de sécurité. Il est important de choisir des marques recommandées par les pédiatres et qui répondent à tous les critères énoncés par l’arrêté du 14/07/2007. Parmi les options, on peut citer Mont Roucours, qui a été 100% approuvé pour les nourrissons.


Assurez-vous de vérifier les étiquettes pour vous assurer qu'il n'y a pas d'additifs nocifs pour les bébés. Optez plutôt pour une eau présentant un pH neutre à légèrement acide (compris entre 6 et 7), car une eau trop alcaline pourrait déranger l'équilibre acide de l’estomac de bébé et perturber sa digestion.

 

2. Si vous optez pour de l'eau du robinet 

En France, l'eau du robinet est soumise à des normes strictes de qualité et est régulièrement testée pour s'assurer qu'elle est sécuritaire à la consommation. Vérifiez toujours la qualité de l'eau de votre région.


Si les rapports de qualité de l'eau sont insatisfaisants ou que votre commune de résidence prévient de ne pas la boire, abstenez-vous d’en donner à votre enfant, même si vous utilisez une carafe filtrante. Le filtrage de l’eau ne la rendra pas potable. En revanche, elle sera capable d'éliminer les contaminants potentiels, comme les métaux lourds (plomb, cuivre), le chlore, les traces de tarte ou encore certains pesticides.


Quelques précautions en cas d’utilisation d’eau du robinet pour la préparation de votre biberon


  • Lorsque vous préparez un biberon avec de l'eau du robinet, assurez-vous de la faire couler pendant quelques instants avant de la recueillir. Cela permettra d'éliminer toute accumulation de substances présentes dans les tuyaux ou les canalisations. Cette action s’avère utile en cas d’emménagement récent ou de séjour dans un lieu qui n’est pas occupé toute l’année.

  • Si vous voyagez à l’étranger, prenez soin de vous informer sur la potabilité de l’eau ! Ou prévoyez quelques bouteilles d’eau d’avance pour ne pas être pris au dépourvu. Le changement d’eau ne doit pas avoir d’incidence sur la digestion et le comportement de votre enfant. Si tel était le cas, il vous faudrait alors contacter un médecin en urgence pour éliminer tout risque de contamination bactérienne.

  • Si vous êtes présent dans un aéroport ou tout autre lieu de transit à une heure où les commerces sont fermés, rendez-vous à la cafétéria ou inspecter les halls et couloirs… Vous trouverez sûrement un distributeur de boissons fraîches et d’eau en bouteille pour vous éviter de vivre une situation de pénurie à 3h du matin ! Passer d’une eau du robinet à une eau en bouteille n’aura d’impact sur la santé de votre enfant.

 

Le saviez-vous ?

Choisir les meilleures options pour le bien-être de votre bébé inclut également le choix des contenants ! C’est pour cette raison qu’Elhée a créé le Bibrond innovant, un biberon en silicone de grade médical ne relâche pas de particules de plastique dans le lait.

 

Visitez notre boutique !

Pour conclure


Que vous choisissiez l'eau en bouteille ou l'eau du robinet, l'objectif principal est bien sûr d'assurer la santé et le bien-être de votre bébé en fournissant un liquide sûr et adapté à ses besoins. Ne laissez jamais votre enfant trop longtemps sans boire. Adaptez sa consommation aux températures et à son âge. 


Si vous avez des doutes ou des préoccupations, n'hésitez pas à consulter votre pédiatre pour obtenir des conseils spécifiques à votre situation.


➡ Ce qu’il faut retenir en bref : 

  • Il est préférable de ne pas diluer du lait maternel, car il fournit déjà tous les nutriments nécessaires.  
  • En cas de recours au lait en poudre, l'eau du robinet potable est une option viable, sans oublier l'importance du choix des biberons appropriés. 
  • L'eau en bouteille peut être envisagée dans des circonstances spécifiques, en choisissant des marques recommandées par les professionnels de la santé. Le recyclage des bouteilles en plastique est une contrainte supplémentaire qu’il faudra toutefois considérer.
Retour au blog
  • Comment coucher bébé en toute sécurité dans son lit ou pour la sieste ? - Élhée

    Comment coucher bébé en toute sécurité dans son...

    Le sommeil de bébé fait partie des plus grandes préoccupations des jeunes parents. Aussi, pour savoir comment coucher bébé en toute sécurité, retenez cela : sur le dos et à...

    Comment coucher bébé en toute sécurité dans son...

    Le sommeil de bébé fait partie des plus grandes préoccupations des jeunes parents. Aussi, pour savoir comment coucher bébé en toute sécurité, retenez cela : sur le dos et à...

  • Faut-il donner le biberon chaud ou froid ? - Élhée

    Faut-il donner le biberon chaud ou froid ?

    La température du biberon pour les bébés peut souvent poser question aux jeunes parents. Faut-il donner le biberon chaud, froid, à température ambiante ?  Et derrière ces différents qualificatifs, quelle...

    Faut-il donner le biberon chaud ou froid ?

    La température du biberon pour les bébés peut souvent poser question aux jeunes parents. Faut-il donner le biberon chaud, froid, à température ambiante ?  Et derrière ces différents qualificatifs, quelle...

  • Faut-il faire chauffer le biberon pour éviter les coliques ? - Élhée

    Faut-il faire chauffer le biberon pour éviter l...

    Les coliques sont des épisodes de pleurs intenses et prolongés chez les nourrissons et une source de stress pour les parents. Chauffer le biberon peut-il calmer les coliques ? 

    Faut-il faire chauffer le biberon pour éviter l...

    Les coliques sont des épisodes de pleurs intenses et prolongés chez les nourrissons et une source de stress pour les parents. Chauffer le biberon peut-il calmer les coliques ? 

1 de 3