Tasse d’apprentissage silicone : comment favoriser le développement de la motricité fine ? - Élhée

Tasse d’apprentissage silicone : comment favoriser le développement de la motricité fine ?

Découvrez dans cet article du blog Elhée le pouvoir de la tasse d'apprentissage en silicone ! Et comment elle peut vous aider dans le développement de la motricité fine de votre enfant. 


Au programme : découverte des étapes clés du développement de cette compétence essentielle, ainsi que des activités recommandées pour stimuler son plein potentiel.


Puis, nous explorerons en détail le rôle révolutionnaire de la tasse d'apprentissage dans l'autonomie des tout-petits. Prêt·e ? Allons-y.

 

SOMMAIRE :


Qu’est-ce que la motricité fine ?


La motricité fine fait référence à la coordination et au contrôle des petits muscles des mains, des doigts et des poignets, permettant des mouvements précis et délicats. Elle implique la capacité de manipuler des objets, d'utiliser des “outils”, d'écrire, de dessiner, de boutonner des vêtements, de faire des puzzles et toute activité nécessitant une coordination fine.


Elle est donc différente de la motricité globale, qui fait référence à la coordination et au contrôle des grands muscles du corps pour des mouvements plus amples et plus généraux, tels que marcher, courir, sauter et grimper.


Les étapes de la motricité fine


Les étapes de la motricité fine peuvent varier d'un enfant à l'autre en fonction de l’avancement de son développement, mais voici les principales étapes que l’on identifie :

 

  • Préhension palmaire


Au cours des premiers mois de la vie, les nourrissons ont une préhension palmaire instinctive, où ils serrent les objets dans leur paume. Si vous glissez par exemple votre index au cœur de sa petite main, vous constaterez un réflexe d’agrippement très fort dès la naissance !

 

  • Préhension à la pince 


Vers l'âge de 9 à 12 mois, les bébés commencent à développer ce que l’on appelle une préhension à la pince. Ils utilisent alors leur pouce et leur index pour saisir des objets de manière plus précise, à la manière d’un adulte ou d’un enfant plus âgé, sans pour autant réussir à se saisir de l’objet qu’ils convoitent à chaque tentative. Ces échecs peuvent d’ailleurs engendrer de la frustration ou de la colère… Tout ce qu’il y a de plus normal, rassurez-vous ! 

 

  • Coordination œil-main 


Tout au long de l'enfance, les enfants apprennent à coordonner leurs mouvements oculaires et leurs mouvements manuels. “Viser” est par exemple une action de coordination oeil-main que nous appliquons tous les jours sans même nous en apercevoir… 


  • Vous avez appris à viser pour jeter un papier à la poubelle. 
  • Vous visez quand vous faites vos lacets. 
  • Vous visez aussi la poignée avec votre main quand vous ouvrez une porte. 

Ces actions, si naturelles, demandent un effort bien plus important pour un bébé ! Elles demandent une certaine maîtrise qui s’acquiert au fil du temps et de l’apprentissage. 

 

  • Contrôle des mouvements fins


À mesure que les enfants grandissent, ils acquièrent une meilleure coordination des petits muscles des mains, ce qui leur permet de réaliser des activités de plus en plus délicates et précises. Bientôt, le vôtre aussi sera capable de débouchonner seul un flacon ou d’introduire une clé dans une serrure ! Évidemment, cette montée en compétences s’accompagne d’une vigilance encore plus accrue des parents…

 

motricités-bubble-gourde-apprentissage-elhee

 

Objectifs de la motricité fine


Les objectifs de la motricité fine sont multiples. Travailler celle-ci au quotidien en créant un environnement propice, par exemple en s’équipant de matériel adapté et en permettant à bébé d’évoluer seul et en sécurité (pédagogie Montessori), permet notamment de développer la coordination œil-main. 


Les activités de motricité fine aident aussi à renforcer les muscles des mains, des doigts et des poignets, ce qui est important pour des actions telles que l'écriture, la manipulation d'objets, le découpage, le collage, etc.


En développant la motricité fine, les enfants acquièrent des compétences qui leur permettent d'être plus autonomes dans leurs activités quotidiennes.


Les activités qui développent la motricité fine


Parmi les activités les plus connues pour développer la motricité fine, on peut notamment citer : 


  • Les puzzles et les jeux de construction,
  • Le dessin, la peinture et le coloriage,
  • Le découpage avec des ciseaux adaptés pour les tout-petits, 
  • La pâte à modeler ou la pâte à sel,
  • Les jeux de transvasement (riz, maïs, perle, sable, feuille, etc.) sous la surveillance d’un adulte,
  • La création de colliers de perles,
  • Etc.

Toutes ces activités sont en quelque sorte des loisirs que vous pouvez proposer à votre bébé pour développer sa motricité fine de manière ludique et déguisée.


Mais saviez-vous que de nombreuses actions du quotidien jouent également un rôle important ? Vous pouvez par exemple encourager votre enfant à boutonner et déboutonner ses vêtements au moment de l’habillage. Ou bien lui proposer d’enfiler ses chaussures sans votre aide. Ou encore, l’inviter à manger et à boire seul comme un grand !


La tasse d’apprentissage en silicone développe la motricité fine de l’enfant et son autonomie


Pour ce qui est de boire, la tasse d’apprentissage est un allié précieux qui permet à votre chérubin d’effectuer en douceur sa transition entre le biberon et le verre.


Une tasse d’apprentissage en silicone est souple et facile à agripper 


Le silicone est une matière très souple et malléable qui permet donc à la tasse d’être prise en main très facilement sans qu’elle ne glisse. Pratique pour les petites mains de votre bébé qui peut se saisir seul de sa tasse d’apprentissage et ainsi développer sa dextérité. 


Bébé peut utiliser une tasse d’apprentissage en silicone sans l’aide d’un adulte


Certaines tasses d’apprentissage sont utilisables sans l’intervention d’un adulte. Si elle dispose d’un bec anti-fuite, bébé pourra boire seul, par exemple dans son lit ou lors d’une promenade en poussette, sans être trempé de la tête aux pieds.


En outre, une tasse d’apprentissage, si elle est faite de silicone, ne se casse pas en cas de chute et ne risque donc pas de blesser votre enfant. 


Utiliser une tasse d’apprentissage en silicone est sans danger pour votre bébé


Chez Elhée, nous vous proposons de découvrir des biberons et des tasses d’apprentissages en silicone, tous garantis sans microparticule de plastique, ce qui en fait un choix sûr pour votre bébé. 


Tous nos produits sont aussi souples que doux ! Ils préserveront les gencives sensibles de votre bout de chou en lui offrant le meilleur confort possible.

 

tasse d apprentissage Bubble de Elhee

 

 En résumé

  • La tasse d'apprentissage joue un rôle important dans le développement de la motricité fine. Travailler la motricité fine est essentiel pour améliorer la coordination et le contrôle des petits muscles chez les enfants. Cela leur permet d’exécuter des mouvements plus précis et de gagner en adresse. 

 

  • Certaines activités, comme le coloriage ou le simple fait d’apprendre à s’habiller, permettent de développer davantage la motricité fine. De la même manière que l’équipement choisi. Une tasse d’apprentissage en silicone est par exemple très efficace pour améliorer l’autonomie des bébés et leur apprendre à agir seuls sans l’aide d’un proche. 

 

  • La souplesse et la facilité d'adhérence d’une tasse d’apprentissage faite de silicone sont idéales pour les petites mains. De plus, ces petites gourdes sont garanties sans BPA ni phtalate.

 

→ Merci d’avoir lu cet article ! 

Retrouvez notre boutique en ligne et laissez-vous tenter par notre tasse d’apprentissage en silicone Bubble.

Retour au blog
  • Comment coucher bébé en toute sécurité dans son lit ou pour la sieste ? - Élhée

    Comment coucher bébé en toute sécurité dans son...

    Le sommeil de bébé fait partie des plus grandes préoccupations des jeunes parents. Aussi, pour savoir comment coucher bébé en toute sécurité, retenez cela : sur le dos et à...

    Comment coucher bébé en toute sécurité dans son...

    Le sommeil de bébé fait partie des plus grandes préoccupations des jeunes parents. Aussi, pour savoir comment coucher bébé en toute sécurité, retenez cela : sur le dos et à...

  • Faut-il donner le biberon chaud ou froid ? - Élhée

    Faut-il donner le biberon chaud ou froid ?

    La température du biberon pour les bébés peut souvent poser question aux jeunes parents. Faut-il donner le biberon chaud, froid, à température ambiante ?  Et derrière ces différents qualificatifs, quelle...

    Faut-il donner le biberon chaud ou froid ?

    La température du biberon pour les bébés peut souvent poser question aux jeunes parents. Faut-il donner le biberon chaud, froid, à température ambiante ?  Et derrière ces différents qualificatifs, quelle...

  • Faut-il faire chauffer le biberon pour éviter les coliques ? - Élhée

    Faut-il faire chauffer le biberon pour éviter l...

    Les coliques sont des épisodes de pleurs intenses et prolongés chez les nourrissons et une source de stress pour les parents. Chauffer le biberon peut-il calmer les coliques ? 

    Faut-il faire chauffer le biberon pour éviter l...

    Les coliques sont des épisodes de pleurs intenses et prolongés chez les nourrissons et une source de stress pour les parents. Chauffer le biberon peut-il calmer les coliques ? 

1 de 3