Tasse d’apprentissage : 3 astuces si bébé ne parvient pas à boire - Élhée

Tasse d’apprentissage : 3 astuces si bébé ne parvient pas à boire

 

Vous avez décidé d’introduire une tasse d’apprentissage dans la vie de votre enfant ? Avant cela, assurez-vous que celui-ci soit prêt ! 

Si votre bébé semble la rejeter ou ne parvient pas à boire correctement avec ce nouveau système, légèrement différent d’un biberon, nous vous conseillons d’attendre un peu et de réitérer l'opération quelques jours ou semaines plus tard. 

D’autres astuces peuvent aussi vous aider à convaincre votre enfant de boire de l’eau ou encore du lait dans sa toute nouvelle tasse !

 

SOMMAIRE :


1 # Montrer à bébé comment boire avec sa tasse d’apprentissage

Si votre enfant éprouve des difficultés pour boire avec sa tasse d’apprentissage, c’est peut-être parce qu’il ignore comment faire ! Prenez la tasse et expliquez-lui avec des mots simples comment incliner la tasse. 

Mimez les gestes qu’il devra reproduire pour y parvenir. 

Prenez l’objet dans les mains et agissez de la même façon que si vous l'utilisiez pour vous ! 

Tour à tour, chaque parent peut participer afin de familiariser bébé à cette nouvelle routine. L’intégration d’un nouvel équipement implique une phase de démystification systématique qui rassure l’enfant. 

Essayez de ne pas vous inquiéter si bébé ne boit pas tout de suite, donnez-lui le temps de s'adapter.

 

2 # Proposez-lui une boisson qu’il apprécie et servez-la dans sa tasse d’apprentissage

L’OMS recommandant aux parents de ne servir que de l’eau ou du lait à leurs enfants, le choix des boissons est limité. Mais vous pouvez agrémenter son goûter à l’aide de céréales pour parfumer sa boisson. Veillez à en mettre peu pour ne pas colmater l’orifice du bec anti-fuite. 

Cette préparation lactée préparée avec amour motivera votre enfant à réessayer ! 

Dans l’idéal, prévoyez d’acheter une tasse micro-ondable et facile à nettoyer. Si l’eau ne pose guère de problème, il est plus délicat de retirer les résidus de lait collés au fond d’une tasse que d’un biberon. La forme de votre tasse jouera un rôle extrêmement important sur ce sujet.

 

3 # Essayez une autre tasse d’apprentissage que celle que vous possédez déjà

bébé attrape sa tasse d'apprentissage elhée

Malheureusement, il est possible que la tasse que vous utilisez ne convienne pas à votre bébé. 

Essayez différents modèles de tasse d’apprentissage pour voir si votre bébé préfère une autre forme ou un autre matériau. La texture est en effet un critère ultime à ne pas négliger. Les bébés sollicitent davantage le sens du toucher que les adultes.

 

Saviez-vous que certaines tasses d’apprentissage ont été conçues avec le but d’améliorer l’expérience des bébés ? Ces tasses fabriquées à partir de silicone de grade médical (zéro agent nocif) offrent une texture soyeuse et aussi douce que de la soie… Et les bébés en raffolent ! 

Pour en savoir plus, lisez cet article ! 🍼

 

 

Recherchez une cause antérieure dans le déni de l’enfant 

Est-il possible que votre bébé ait vécu une expérience traumatisante avec sa tasse d’apprentissage ? 

  • L'a-t-il reçu sur les pieds en la faisant tomber ?
  • S’est-il éclaboussé par inadvertance ?
  • A-t-il été effrayé d’une quelconque manière ?

 

Essayez de vous remémorer les premières fois où bébé a utilisé sa tasse. Si les choses se sont mal passées, il est possible qu’il redoute de vivre un nouveau drame. 

Quelques fois, une situation vous paraissant insignifiante peut être très mal vécue par votre bébé. Loin d’exagérer, votre tout-petit est simplement la proie d’émotions exacerbées qu’il peine à canaliser et d’objets insolites loin d’être familiers. 

Comprendre d’où provient cette obstination vous aidera à résoudre le problème. Si vous ne parvenez pas à vous souvenir d’une éventuelle mésaventure, essayez de lui proposer sa tasse dans un environnement différent. Votre bébé associe peut-être sa déconvenue au lieu où il a vécu l’événement.

 

Donner sa tasse d’apprentissage à bébé : la sécurité d’abord !

Bien que l'utilisation d'une tasse d'apprentissage soit sans danger, il est important de prendre des précautions pour éviter les fuites et dommages, qui, comme nous l’avons vu, pourraient être à l’origine d’un blocage psychologique chez votre enfant. 

Assurez-vous que la tasse est bien ajustée et que le couvercle soit bien fermé avant de donner la tasse à bébé. 

De plus, il est important de ne pas laisser votre bébé boire seul avec une tasse d'apprentissage les premières fois car il n'est pas encore habitué. Choisissez un premier modèle de tasse avec un bec à débit lent par précaution. Par la suite, vous pourrez le troquer contre un format à débit plus rapide.

 

Quel est le meilleur âge pour introduire la tasse d’apprentissage dans la vie de bébé ? 

En général, les bébés commencent à développer leur capacité à boire dans une tasse vers l'âge de 6 mois à 12 mois, lorsque leur coordination œil main et leur contrôle musculaire s'améliorent. 

Mais en vérité, vous pouvez lui proposer de boire dans une tasse d'apprentissage dès lors que votre enfant montre des signes d'intérêt pour les aliments solides et est capable de s'asseoir sans aide. 🪑 

Le moment idéal varie en fonction du développement individuel de chaque bébé.

 

Faut-il choisir un modèle de tasse d’apprentissage spécifique en fonction de l’âge ?

En effet, il est préférable de choisir une tasse d'apprentissage adaptée à l'âge et au développement de votre bébé. 

Les tasses d'apprentissage avec des becs souples et anti-fuite sont souvent recommandées pour les bébés plus jeunes. La plupart des tasses ou gourdes du marché proposent d’ailleurs cette option. 

Certains modèles de tasse sont pourvus de poignées. Si l’objectif est de faciliter la prise en main, il n’est pas exclu qu’un modèle sans anse mais souple soit tout aussi simple à manier (sinon plus) pour votre enfant !

 

À vous de voir ce qui convient le mieux à votre nourrisson.

 

La tasse d’apprentissage permet-elle de remplacer le biberon ? 

Notez que l'introduction d'une tasse d'apprentissage ne remplace pas complètement l'allaitement ou le biberon, qui font la part belle à l’alimentation de votre bébé au moins jusqu’à ses 1 an. 

Elle peut néanmoins participer à l’étape du sevrage en permettant à bébé de découvrir des solutions complémentaires au biberon. 

Une fois ce cap franchi et votre enfant pratiquement sevré, il est possible que bébé décide de ne plus quitter sa tasse et que vous peiniez même à le faire boire au verre. 😉 Tout dépend du degré d'attachement envers l’objet.

 

Une chose est certaine : l’inclusion d’une tasse d'apprentissage dans le développement de l'enfant favorise grandement la qualité de son apprentissage. La tasse lui permet d’être plus rapidement autonome. Elle l’aide à acquérir les bons réflexes qui, plus tard, lui serviront à tenir un verre de grand sans le faire tomber !

 

Le mot de la fin 

Ne forcez jamais un enfant à boire s’il n’en a pas envie. Essayez de lui proposer sa tasse plus tard. Ou adoptez une tout autre méthode pour introduire la tasse d’apprentissage dans son quotidien (jeux, mise en scène, etc.)

Si votre bébé continue à rencontrer des difficultés à boire à partir d'une tasse d'apprentissage autour de l’âge d’un an, il est recommandé de consulter votre pédiatre pour obtenir des conseils supplémentaires. 

 

Quoi qu’il arrive, pas d’inquiétude ! 

Chaque enfant est différent. Il se peut même que le vôtre aime tellement son biberon qu’il ait en fait juste du mal à s’en séparer… 😉

Retour au blog
  • Comment coucher bébé en toute sécurité dans son lit ou pour la sieste ? - Élhée

    Comment coucher bébé en toute sécurité dans son...

    Le sommeil de bébé fait partie des plus grandes préoccupations des jeunes parents. Aussi, pour savoir comment coucher bébé en toute sécurité, retenez cela : sur le dos et à...

    Comment coucher bébé en toute sécurité dans son...

    Le sommeil de bébé fait partie des plus grandes préoccupations des jeunes parents. Aussi, pour savoir comment coucher bébé en toute sécurité, retenez cela : sur le dos et à...

  • Faut-il donner le biberon chaud ou froid ? - Élhée

    Faut-il donner le biberon chaud ou froid ?

    La température du biberon pour les bébés peut souvent poser question aux jeunes parents. Faut-il donner le biberon chaud, froid, à température ambiante ?  Et derrière ces différents qualificatifs, quelle...

    Faut-il donner le biberon chaud ou froid ?

    La température du biberon pour les bébés peut souvent poser question aux jeunes parents. Faut-il donner le biberon chaud, froid, à température ambiante ?  Et derrière ces différents qualificatifs, quelle...

  • Faut-il faire chauffer le biberon pour éviter les coliques ? - Élhée

    Faut-il faire chauffer le biberon pour éviter l...

    Les coliques sont des épisodes de pleurs intenses et prolongés chez les nourrissons et une source de stress pour les parents. Chauffer le biberon peut-il calmer les coliques ? 

    Faut-il faire chauffer le biberon pour éviter l...

    Les coliques sont des épisodes de pleurs intenses et prolongés chez les nourrissons et une source de stress pour les parents. Chauffer le biberon peut-il calmer les coliques ? 

1 de 3