Allaitement : Comment savoir si bébé boit suffisamment de lait ? - Élhée

Allaitement : Comment savoir si bébé boit suffisamment de lait ?

Les femmes qui allaitent exclusivement leur enfant rencontrent toutes le même problème : impossible de connaître la quantité de lait bu par bébé à chaque tétée. Un problème qui n’existe évidemment plus dès lors que l’on décide de tire allaiter et d’offrir son lait dans un biberon gradué. 


Comment s’assurer, lors d’un allaitement exclusif, que son enfant est rassasié et qu’il ne risque pas d’avoir faim dans les deux heures suivant la dernière tétée ? 


Faisons le point sur les différents signes évocateurs de satiété. 🍼

 

Bébé réclame le sein toutes les deux heures : le signe qu’il ne boit pas assez ? 


Le lait maternel est moins consistant que le lait en poudre, ce qui ne signifie pas qu’il est moins nutritif pour autant ! Il est en revanche plus rapidement digéré par l’estomac, ce qui explique que votre bébé ressente ainsi plus vite la faim lorsqu’il est allaité au sein (ou nourri au biberon mais avec du lait maternel). 


Par ailleurs, plus un bébé est jeune, plus son estomac est petit… Ainsi, les quantités de lait absorbé sont proportionnelles à son âge et augmentent au fil des mois.


👀 Lire aussi : 


Reconnaître les signes de satiété chez son enfant


Savoir reconnaître les signes de satiété chez leur enfant permet de ne pas le sous-alimenter ou, a contrario, le suralimenter. Certains parents craignant que l’estomac de leur enfant ne crie famine ont en effet tendance à insister lors des repas. Que tous les jeunes parents se rassurent ; un bébé en bonne santé sait quand cesser de boire et ne se laisse pas mourir de faim. 😊


Voici quelques exemples de situations facilement reconnaissables et prouvant qu’un bébé a terminé son déjeuner :


  • Relâchement de la succion : Lorsque bébé commence à se détendre et à “tétouiller” au lieu de téter goulûment comme en début de repas, cela indique qu'il a reçu suffisamment de lait. Sa succion devient plus lente et moins vigoureuse ; elle se distingue aisément d’une succion nutritive. 

  • Lâcher spontané du sein : Parfois, le bébé lâche spontanément le sein, même s'il y a encore du lait. 

  • Tétées plus courtes et espacées : À mesure que le bébé grandit, ses tétées peuvent devenir plus courtes et moins fréquentes. Si c’est le cas de votre enfant, , rassurez-vous. Cela ne veut pas dire que bébé boit moins, mais simplement qu’il vide le sein plus rapidement. Il est d’ailleurs recommandé de proposer systématiquement les deux seins pour être sûr que ses besoins soient comblés.

  • Somnolence : Après avoir bu suffisamment, un bébé somnole jusqu’à s’endormir paisiblement. Là encore, pas d’inquiétude. Un bébé qui s’endort sur le sein n’a plus faim, à moins d’être extrêmement fatigué. Une carence en sommeil peut avoir un impact temporaire sur sa capacité à se nourrir autant que nécessaire.

  • Expression de satisfaction : Il s’agit probablement de l’indicateur de satiété le plus émouvant ! Certains bébés expriment leur satisfaction après une tétée en adoptant une expression particulière ; reflétant un sentiment de bien-être intense mêlé à une paisibilité absolue.

  • Baisse de l'agitation : Si votre bébé paraissait agité avant la tétée, puis est soudainement devenu calme et détendu après avoir bu, cela indique normalement qu'il a pu se désaltérer autant qu’il le souhaitait.

Analyser les couches pour s’assurer de la bonne hydratation de son nourrisson


Les couches sont, et de nombreux professionnels de santé s'accordent à vous le dire, un indicateur supplémentaire pour attester du bon état d'hydratation d’un nourrisson. 👶


Voici ce à quoi vous devriez prêter attention :


🔄 La fréquence des changements : Un bébé bien hydraté mouillera généralement entre 6 à 8 couches par jour. 


🧪La couleur et la quantité d'urine : L'urine doit être de couleur claire à jaune pâle. Une urine foncée est le signe d’une déshydratation ou d’une pathologie pour laquelle il faut consulter sans attendre. La quantité délivrée importe également ; les couches doivent paraître lourdes à la prise en main. Excepté bien sûr les couches des premiers jours que l’on tend à changer systématiquement pour optimiser l’hygiène et qui n’ont donc pas le temps de s’imbiber et d'absorber plusieurs mictions. 


🕒La fréquence et la caractéristique des selles : Les selles de votre bébé fournissent également des informations sur son état de santé. Un nourrisson allaité exclusivement peut avoir des selles molles ou liquides de couleur jaune “moutarde” à jaune “or”. Les bébés allaités en bonne santé et suffisamment nourris auront plusieurs selles par jour.


🤱Texture et consistance des selles : Des selles dures sont un signe de constipation et indiquent une déshydratation, voire des problèmes en lien avec l'alimentation. Si le cas se présente, contactez votre pédiatre ou faites le 15 en cas de douleurs chez votre enfant.

 

Le tire-allaitement : Une bonne option

Le tire-allaitement est une excellente option qui permet de combiner les bienfaits du lait maternel et la possibilité de mesurer la quantité exacte de lait que prend votre bébé. En tirant votre lait, vous pouvez le donner au biberon, ce qui vous offre une plus grande flexibilité et rassure sur la quantité de lait ingérée par votre enfant. Cela peut également faciliter la gestion des tétées, surtout si vous devez vous absenter ou si d'autres personnes participent aux repas de votre bébé.


Le suivi de la courbe de poids


Une prise de poids régulière est le signe qu’un bébé est en bonne santé et reçoit suffisamment de nutriments pour se développer. Un suivi régulier du poids de votre bébé est préconisé, notamment lors des visites pédiatriques prévues. 

 

Le saviez-vous ? 📈 Ces courbes de poids sont basées sur des données recueillies auprès d'une population d'enfants en bonne santé et servent de référence pour déterminer si votre bébé prend du poids de manière appropriée. Tous les bébés se développent à leur propre rythme, et il peut donc y avoir des fluctuations normales dans la courbe de poids.

En résumé


L'allaitement maternel est une expérience naturelle pouvant s’avérer à l’origine d’angoisses et de doutes quant à la satisfaction alimentaire de son bébé. 


Apprendre à reconnaître les signes de satiété et l’état des couches suffit souvent à balayer ses peurs et vérifier que son enfant mange à sa faim.


Le corps médical assurant de son côté un suivi rigoureux chaque mois du poids acquis, le principal conseil que nous pourrions vous donner pour conclure cet article est le suivant : faites-vous confiance ! 😉

Retour au blog
  • Comment coucher bébé en toute sécurité dans son lit ou pour la sieste ? - Élhée

    Comment coucher bébé en toute sécurité dans son...

    Le sommeil de bébé fait partie des plus grandes préoccupations des jeunes parents. Aussi, pour savoir comment coucher bébé en toute sécurité, retenez cela : sur le dos et à...

    Comment coucher bébé en toute sécurité dans son...

    Le sommeil de bébé fait partie des plus grandes préoccupations des jeunes parents. Aussi, pour savoir comment coucher bébé en toute sécurité, retenez cela : sur le dos et à...

  • Faut-il donner le biberon chaud ou froid ? - Élhée

    Faut-il donner le biberon chaud ou froid ?

    La température du biberon pour les bébés peut souvent poser question aux jeunes parents. Faut-il donner le biberon chaud, froid, à température ambiante ?  Et derrière ces différents qualificatifs, quelle...

    Faut-il donner le biberon chaud ou froid ?

    La température du biberon pour les bébés peut souvent poser question aux jeunes parents. Faut-il donner le biberon chaud, froid, à température ambiante ?  Et derrière ces différents qualificatifs, quelle...

  • Faut-il faire chauffer le biberon pour éviter les coliques ? - Élhée

    Faut-il faire chauffer le biberon pour éviter l...

    Les coliques sont des épisodes de pleurs intenses et prolongés chez les nourrissons et une source de stress pour les parents. Chauffer le biberon peut-il calmer les coliques ? 

    Faut-il faire chauffer le biberon pour éviter l...

    Les coliques sont des épisodes de pleurs intenses et prolongés chez les nourrissons et une source de stress pour les parents. Chauffer le biberon peut-il calmer les coliques ? 

1 de 3