L’eau pour les bébés : comment bien hydrater son enfant en été ? - Élhée

L’eau pour les bébés : comment bien hydrater son enfant en été ?

L’eau pour les bébés, est essentielle à la vie. D'ailleurs, le corps de votre tout petit en est composé à 80 %. Et parce que les nourrissons se déshydratent très rapidement, comment leur assurer une hydratation adéquate, en particulier lors des fortes chaleurs estivales ? Quand commencer à donner de l'eau à votre nourrisson, à quelle fréquence, avec quelle eau, et à quelle température ? Élhée vous apporte toutes les réponses dans ce nouvel article.

SOMMAIRE :

Pourquoi l’eau est-elle si importante ?

Un nourrisson peut très rapidement se déshydrater : parce que son organisme est composé à 80 % d’eau, parce que sa surface cutanée est plus importante que celle d’un adulte, fragile et sans protection lipidique et parce que ses reins, encore immatures, font qu’il élimine plus souvent. Il est donc crucial de veiller à ce qu’il reçoive suffisamment d’eau au cours de la journée.

  • Pour un organisme bien hydraté

    • L’eau aide à maintenir une température corporelle stable, ce qui est particulièrement important chez les bébés, plus sensibles aux variations de température.

    • Une hydratation adéquate est essentielle pour le bon fonctionnement des organes vitaux, y compris les reins, le cœur et les poumons.

  • Pour son système urinaire 

    • Boire de l’eau aide l’organisme à éliminer par l’urine, les déchets et les toxines accumulés, contribuant ainsi à la santé des reins et à la prévention des infections urinaires.

  • Pour la santé de sa peau 

    • Une peau bien hydratée est plus douce, souple et moins sujette aux irritations ou aux éruptions cutanées.

  • Pour son développement cérébral 

    • L’eau saine et en quantité suffisante est essentielle au bon fonctionnement du système nerveux, y compris à la transmission des signaux entre le cerveau et les muscles.

  • Pour l’équilibre électrolytique de son métabolisme

    • L’eau minérale naturelle aide à maintenir l’équilibre des électrolytes (chargés de transporter les ions positifs ou négatifs dans les liquides du corps) lesquels jouent notamment un rôle dans la contraction musculaire et la régulation de l’équilibre acido-basique.

  • Pour un système immunitaire fort

    • Une bonne hydratation aide à soutenir le système immunitaire en facilitant la circulation des nutriments et des cellules immunitaires dans le corps.

  • Pour la digestion et pour une bonne absorption des nutriments

    • Une fois bébé diversifié, l’eau qu’il boit l’aide à décomposer les aliments, à les digérer et à les absorber.

    • Boire suffisamment d’eau permet aussi à maintenir des selles molles et régulières, ce qui prévient la constipation, un problème fréquent chez les bébés.

Quels sont les besoins en eau des bébés ?

Selon les données publiées par la Société Française de Pédiatrie, en fonction de leur âge, de la saison et de leur état de santé, les enfants présentent des besoins d'hydratation différents.

Âge Source principale d’hydratation Besoins moyens en eau par jour
Naissance à 6 mois Lait maternel ou formule infantile 700 à 800 ml d’eau via le lait (soit 125 à 150 mL/kg/jour)
6 à 12 mois Lait maternel ou formule infantile + introduction des repas solides 800 à 1 000 ml au total — incluant l’eau provenant des aliments, du lait et de petites quantités d’eau (soit 100 à 110 mL/kg/jour)
12 à 24 mois Lait maternel, ou formule infantile, ou lait de vache + alimentation solide 1 000 à 1 300 ml au total — incluant l’eau provenant des aliments, du lait et de l’eau (soit 100 mL/kg/jour)

proposer regulierement de l'eau a bebe

Comme c’est le cas chez l’adulte, les besoins hydriques des bébés augmentent donc quand il fait chaud, mais aussi en cas de diarrhées, de vomissements ou de fièvre. Si c'est le cas pour votre enfant, prenez rendez-vous chez le pédiatre sans attendre.

À partir de 6 mois

Les bébés de cet âge consomment encore entre 500 et 800 ml de lait chaque jour, lesquels peuvent être complétés par de petits volumes d’eau proposés dans un autre biberon ou, pour changer, dans une tasse d’apprentissage.

Recommandée à partir de 6 mois, la tasse d’apprentissage Bubble offre une contenance de 240 ml, ni trop ni trop peu, qui permet à bébé, en plus de ses biberons de lait, d’atteindre la quantité d’eau nécessaire à sa bonne santé. En silicone médical 100 % sain, souple, incassable, et équipée d’un bec de succion antifuite, elle est particulièrement adaptée aux premiers déplacements des bébés.

À 1 an et plus

De 12 à 24 mois, les besoins quotidiens des enfants en lait n’évoluent pas beaucoup et restent compris entre 500 et 800 ml. Leurs besoins en eau quant à eux se développent pour atteindre 1 L à 1,3 L par jour, lesquels sont assez facilement comblés par le lait d’une part, l’eau à la tasse de l’autre et l’eau contenue dans les aliments consommés, surtout en été.

AVANT L'ÂGE DE 6 MOIS, bébé n’a pas besoin de boire de l'eau. Le lait maternel ou infantile qu’il consomme suffit à couvrir ses besoins hydriques et nutritionnels. À ce propos, l’OMS recommande l’allaitement exclusif pendant les 6 premiers mois de vie, à toutes les mamans qui le peuvent. Aussi, s’il fait très chaud ou si bébé est malade (ce qui peut lui faire perdre beaucoup d’eau, par la transpiration ou par les selles), les médecins conseillent, dans un premier temps, d’augmenter le nombre de tétées ou de biberons, afin de renforcer son hydratation. À noter que l’eau n’est ni dangereuse ni interdite, mais déconseillée avant 6 mois, car inutile, pouvant mener bébé à satiété trop rapidement et engendrer une diarrhée si distribuée en trop grande quantité. Cependant, dans certains cas, votre médecin pourra vous recommander d’ajouter de petites gorgées d’eau entre les repas lactés de bébé. 

Quand donner son premier biberon d’eau à un enfant ?

premier biberon d'eau pour bebe

Pour faire simple, retenez que les premières gorgées d’eau pure doivent coïncider avec les premières bouchées d’aliments solides. Vous pouvez donc proposer un premier petit biberon d’eau à votre bébé, quelques temps après avoir débuté la diversification alimentaire.

Si vous aviez opté pour le coffret de naissance Élhée, il est temps de ressortir le tout petit biberon 150 ml et de le doter d’une tétine XS à débit extra-lent, de quoi limiter le risque de fausse route.       

Si votre enfant refuse de boire son eau, retentez l’expérience à un autre moment, dans un autre contenant, ou après avoir vous-même bu quelques gorgées pour l’encourager, mais n’ajoutez ni sucre ni sirop, pas même un peu de jus de fruit, beaucoup trop sucrés.

Bien sûr, si votre petit réclame à boire et veut faire comme vous, il est peut-être temps de lui tendre son premier gobelet d’enfant.

Quelle eau choisir ?

Qu’il s’agisse de préparer un biberon avec, ou de la proposer au verre, la composition de l’eau pour les bébés devrait toujours être attentivement détaillée. À noter que des eaux comme Mont Roucous, Évian ou Volvic, et au-delà de la marque, toutes les eaux faiblement minéralisées, sans nitrates et dont le résidu sec à 180° est inférieur à 500 mg par litre, sont tout à fait adaptées.

Pour vous aider, cherchez sur la bouteille la mention « Convient pour la préparation des aliments des nourrissons ». Pour en savoir plus, la réglementation relative aux critères de qualité des eaux minérales naturelles et de source conditionnées est indiquée par l’arrêté du 14 mars 2007.

L’eau du robinet, en France, peut elle aussi sans problème être utilisée pour les biberons des bébés dès la naissance. Elle présente même l’avantage de ne générer aucun déchet plastique. Avant de l’utiliser, pensez cependant toujours à suivre certaines règles :

  • laissez couler l’eau quelques secondes avant de la recueillir, 

  • n’utilisez que de l’eau froide

  • n’utilisez ni carafe filtrante ni adoucisseur, les bactéries peuvent s’y développer à l’excès,

  • nettoyez et détartrez régulièrement vos robinets

  • Votre habitation a été construite avant 1948 ? Pour éviter le plomb potentiellement présent dans les canalisations, préférez l’eau en bouteille.

Pour le confort digestif de votre bébé, en plus de sa bonne hydratation, proposez de préférence l’eau à température ambiante et en petites quantités pendant et en dehors des repas. Cependant, si vous utilisez une eau en bouteille, conservez-la au frigo, mais pas plus de 24 h après ouverture, afin d'éviter tout développement microbien (l’eau embouteillée n’est pas stérile). 

En cas de fortes chaleurs, comment savoir si mon bébé boit assez ?

À la naissance d’un enfant, les nouveaux parents se posent une foule de questions. C'est normal. Et la mauvaise nouvelle, c’est qu’avec le temps, cela ne s’arrange pas 😉. À mesure que les mois et les années passent, les questions s’accumulent, fort heureusement souvent accompagnées de leur réponse. Par exemple, l’eau pour les bébés, quand il fait chaud, comment savoir si bébé est bien hydraté ?

3 signes d’une bonne hydratation

De manière générale, un bébé qui se sent bien est souriant et gracieux, il mange et dort bien. Ainsi, un bébé bien hydraté mouille régulièrement ses couches en quantité, de jour comme de nuit, est alerte, réactif et présente une peau souple qui reprend rapidement sa place après une légère pression.

un biberon d'eau toujours a disposition

11 symptômes qui peuvent indiquer la déshydratation

À l’inverse, si vous avez des doutes, si votre bébé vous inquiète et si vous pensez qu’il manque d’eau, ne paniquez pas, appelez votre pédiatre ou rendez-vous directement à son cabinet. En attendant, vérifiez les symptômes suivants :

  • la bouche et la langue sèches, avec les lèvres craquelées,

  • une grande soif difficile à étancher,

  • un état de somnolence constant

  • une pâleur inhabituelle, 

  • les yeux cernés et creux,

  • de la fièvre

  • une respiration trop rapide

  • des couches qui restent sèches,

  • un enfoncement au niveau des fontanelles,

  • un pli cutané qui ne se résorbe pas quand on pince la peau,

  • un bébé qui perd du poids.

3 principales causes de déshydratation chez les nourrissons

Sans être exhaustive, voici une liste des situations les plus courantes qui peuvent mener à la déshydratation et qui prouvent, encore une fois, l’importance de l’eau pour les bébés.

  • Les maladies gastro-intestinales, diarrhées et vomissements, peuvent entraîner une perte rapide de liquide et une déshydratation.

  • Une fièvre forte ou prolongée, en raison de la transpiration excessive qui l'accompagne, peut drastiquement augmenter les besoins en eau de l’organisme fragile du nourrisson.

  • Un temps trop chaud, une canicule, peut faire grimper la température corporelle des bébés et accroître dans le même temps, le risque de déshydratation.

S'IL FAIT TROP CHAUD, n’hésitez pas à proposer un biberon supplémentaire chaque jour ou à donner plus souvent le sein à votre enfant allaité. Après 6 mois, proposez de petites gorgées d’eau régulièrement au cours de la journée et ajoutez si cela se prête, quelques fruits et légumes frais gorgés d’eau, à l’assiette de bébé. Restez à l’ombre et le plus souvent possible au frais, préférez les vêtements légers en coton et surveillez le moindre signe d’inconfort ou de déshydratation chez votre enfant.

Hydrater bébé, ça passe aussi par les repas

Au printemps et en été, pour hydrater un bébé diversifié, pensez aussi aux fruits et aux légumes de saison ! Particulièrement utiles le temps que votre enfant se familiarise avec l’eau, melons, pastèques, mais aussi concombres, tomates, courgettes ou fraises, apportent en plus des nutriments (et de leurs bons goûts) une surdose d’hydratation toujours la bienvenue.

À ajouter en petits morceaux bien mûrs ou bien cuits, en entrée ou en dessert aux repas de bébé, ils font de savoureuses idées de recettes dont il serait dommage de vous passer.

call-to-action-collections

Retour au blog
  • Comment coucher bébé en toute sécurité dans son lit ou pour la sieste ? - Élhée

    Comment coucher bébé en toute sécurité dans son...

    Le sommeil de bébé fait partie des plus grandes préoccupations des jeunes parents. Aussi, pour savoir comment coucher bébé en toute sécurité, retenez cela : sur le dos et à...

    Comment coucher bébé en toute sécurité dans son...

    Le sommeil de bébé fait partie des plus grandes préoccupations des jeunes parents. Aussi, pour savoir comment coucher bébé en toute sécurité, retenez cela : sur le dos et à...

  • Faut-il donner le biberon chaud ou froid ? - Élhée

    Faut-il donner le biberon chaud ou froid ?

    La température du biberon pour les bébés peut souvent poser question aux jeunes parents. Faut-il donner le biberon chaud, froid, à température ambiante ?  Et derrière ces différents qualificatifs, quelle...

    Faut-il donner le biberon chaud ou froid ?

    La température du biberon pour les bébés peut souvent poser question aux jeunes parents. Faut-il donner le biberon chaud, froid, à température ambiante ?  Et derrière ces différents qualificatifs, quelle...

  • Faut-il faire chauffer le biberon pour éviter les coliques ? - Élhée

    Faut-il faire chauffer le biberon pour éviter l...

    Les coliques sont des épisodes de pleurs intenses et prolongés chez les nourrissons et une source de stress pour les parents. Chauffer le biberon peut-il calmer les coliques ? 

    Faut-il faire chauffer le biberon pour éviter l...

    Les coliques sont des épisodes de pleurs intenses et prolongés chez les nourrissons et une source de stress pour les parents. Chauffer le biberon peut-il calmer les coliques ? 

1 de 3